Le projet et son environnement

L’implantation d’éoliennes nécessite de nombreuses études techniques et environnementales. Depuis 2013, Nordex les réalise ou missionne des bureaux d’études indépendants.

 

  Étude d’impact – Ater Environnement – 2013-2017

L’étude d'impact sur l’environnement est une étude technique qui vise à apprécier les conséquences de toutes natures, notamment environnementales, d'un projet pour tenter d’éviter, réduire ou compenser les impacts.

Encadrée par la loi, cette étude d’impact regroupe de nombreuses études réalisées par des cabinets spécialisés.

 

  • > Étude des vents - Nordex France S.A.S. – Depuis 2013 

    D’après le schéma éolien de la région Bourgogne, la vitesse du vent sur la zone d’implantation du projet, à 80 m d’altitude, évolue entre 5 et 6 m/s.

     

     

     

     

     

     

     

    Néanmoins, pour confirmer et d’affiner le potentiel éolien à l’échelle du secteur d’étude, Nordex a réalisé une étude des vents afin de définir avec précision le « potentiel éolien » de la zone d’implantation et s’assurer que les vents sont suffisants et réguliers pour permettre un fonctionnement optimal du parc.

    Ainsi, depuis mai 2013, Nordex a installé une station anémométrique (mât de mesure) sur le territoire de Langeron, au lieu-dit « Les Rodez ».

    Fin 2017, le mât de mesure est toujours en place. Il permet à Nordex de recueillir des données complémentaires sur la puissance des vents.

    Ce mât de mesure a révélé une vitesse de vent moyenne sur le territoire d’accueil du projet d’environ 6,4 m/s pour les vents provenant du sud et d’environ 5,9 m/s pour les vents provenant du sud-ouest, à 79,5 m. La vitesse des vents et la densité d’énergie observée sur la zone d’implantation du projet permettent de la qualifier de suffisamment ventée.

     

  • > Étude écologique - Ecosphère - 2014-2017

    L’étude écologique fait ressortir que :

    • Les impacts sur la flore sont réduits, notamment en raison du caractère essentiellement agricole de la zone d’implantation.
    • Les inter-distances entre les machines permettent de limiter les risques d’impacts pour les différentes espèces d’oiseaux.

    Quelques exemples de mesures prises afin de limiter les impacts avant et pendant l’exploitation :

    • Les travaux seront réalisés en dehors de la période de nidification.
    • Pendant l’exploitation du parc, l’entretien de la plateforme de l’éolienne limitera l’attirance des espèces.
    • Des suivis de la mortalité seront réalisés dans les 12 mois qui suivent la mise en service du parc pour adapter le fonctionnement si besoin.
    • Un suivi chiroptérologique acoustique en hauteur sera fait avant l’installation.

     

  • > Étude de dangers - Ater Environnement – 2015

    Elle permet de caractériser, analyser, évaluer, prévenir et réduire les risques potentiels d’accidents liés au parc éolien. Cette étude permet une approche rationnelle et objective des risques encourus par les personnes ou l’environnement.

  • > Étude acoustique - Gamba acoustique et Associés – 2015 

    Les normes françaises acoustiques sont parmi les plus strictes d’Europe.

    Des relevés ont été réalisés durant 1 mois, puis simulés avec l’intégration d’un parc éolien. Les conclusions font apparaître que le projet respectera la réglementation sur les bruits de voisinage moyennant un plan de fonctionnement adapté (bridage des éoliennes en fonction des vents et des horaires).

    L’implantation de la zone du projet à plus de 555 m des habitations permet également de limiter les impacts acoustiques.

     

  • > Étude paysagère - Cabinet Champ Libre - Avril 2016 à avril 2017 

    Le parc est considéré par le cabinet comme bien intégré dans les paysages lointains.

    Le principal impact en termes de visibilité concerne les usagers du territoire local et les riverains à proximité du projet.

    Pour répondre à cela, Nordex a étudié des mesures de compensation paysagère au hameau de Dhéré, en concertation avec la commune. Un budget de 120 000 € a été prévu pour ces aménagements.

    À titre d’exemple, des plantations de haies et de bandes boisées seront réalisées en divers endroits, en complément de l’aménagement d’une place publique au cœur du hameau.

    Exemple d’aménagement réalisé au hameau de Dhéré.

    Croquis d’ambiance. Alignement asymétrique Rue de Dhéré – Champlibre 2017.